Top
charta

Charta Luxembourg : le meilleur des vignerons indépendants

le

En 2007, l’organisation professionnelle des vignerons indépendants avait lancé sa propre charte dans le but d’identifier l’élite de ses vins. Cette année, 17 crus ont réussi le test : une dégustation à l’aveugle entre les vignerons eux-mêmes et des invités triés sur le volet.

Un des grands défis des vignerons est de tirer le meilleur de leurs plus beaux terroirs. Mais encore faut-il le faire savoir. La création de la Charta Luxembourg, uniquement portée par l’organisation des vignerons indépendants est née de cette volonté.

Le cahier des charges est strict. Il porte sur l’ensemble du processus d’élaboration : de la sélection des terroirs à la vinification, en passant par la conduite de la vigne. Ainsi, seules les vignes en coteaux ou en terrasses peuvent produire des vins de charte. Les vignerons ne peuvent y amender que par des engrais organiques et limiter les rendements à 60 hectolitres par hectare. Enfin, la chaptalisation (ajout de sucre) est interdite. Tous ces préceptes seront vérifiés plusieurs fois au cours de l’année par une commission.

Chaque cru doit ensuite être validé par les vignerons eux-mêmes (et parfois des invités experts) dans une commission qui détermine si, oui ou non, le vin mérite la prestigieuse étiquette. Pour être sélectionné, il doit recevoir l’aval d’au moins 80 % des dégustateurs. Cette analyse sensorielle et analytique s’effectue à l’aveugle, étiquette cachée.

Cette année, la commission des vignerons indépendants a réuni douze vignerons qui ont dégusté 21 vins. Au final, elle en a sélectionné 17. Hormis les crémants qui sont issus de vendanges plus anciennes, tous ces vins proviennent du millésime 2017.

Jean Cao, l’œnologue-conseil des vignerons indépendants, nous en parle.

Tous les vins Charta Luxembourg sont disponibles directement chez les producteurs, mais aussi au Cactus Belle Étoile (Bertrange).

Les crémants
Jean Cao : « Pour la première fois cette année, des crémants peuvent intégrer la Charta Luxembourg. Ils doivent avoir passé au moins 36 mois sur lattes et être extra-brut (NDLR : entre 0 et 6 grammes de sucre par litre). Les trois crémants qui ont été retenus, deux du domaine Laurent & Rita Kox et un du domaine Krier-Bisenius, m’ont beaucoup surpris : ce sont des vins incroyables ! À la dégustation, on voit la cohérence de l’élaboration, du début à la fin, et la maîtrise de l’évolution des arômes dans le temps. Le crémant Charta du domaine Kox actuellement sur le marché est ainsi réalisé avec des vins des vendanges 2011 (50 % chardonnay, 20 % auxerrois, 15 % pinot blanc, 15 % pinot noir). Il m’a épaté ! »

Le pinot blanc
J. C. : « Il n’y a qu’un pinot blanc Charta et il provient du domaine Keyser-Kohll by Kohll-Reuland. Une grande réussite. Le cépage ressort nettement, il est très racé. Son aromatique est parfait, il porte un beau volume et une belle intensité. Le tout reste très équilibré. »

Les rieslings
J. C. : « La dégustation a montré que les vignerons maîtrisent ce cépage : la qualité est élevée et très constante. Celui du domaine Pundel-Hoffeld est équilibré, minéral. Ses arômes sont complexes, marqués par les agrumes. Le riesling Charta du domaine viticole Fränk Kayl est très élégant, fruité et tenu par une belle structure tout en finesse. Quant au domaine viticole Schlink, il offre un riesling au caractère à la fois minéral et fruité. Il est parfaitement équilibré, très long en bouche et même un peu épicé. Le domaine Schumacher-Lethal a produit un riesling Charta très élégant, propre et net. Il est citronné, minéral, gras et équilibré. Son potentiel de garde est très intéressant. Enfin, le domaine Kohll-Leuck a élaboré un riesling puissant doté d’une belle attaque, d’un milieu de bouche gras et d’une longue finale. »

Les pinots noirs
J. C. : « Les trois pinots noirs présentés étaient excellents, avec une belle finesse mais aussi une concentration très agréable. Celui du domaine Schumacher-Lethal offre une belle explosion au nez, avec de légers arômes de cuir et de beaux fruits rouges. Il est très long en bouche. Le pinot noir du domaine Krier-Bisenius est élégant, avec des notes épicées au nez, et une attaque fruitée et joliment acidulée en bouche. Il est, lui aussi, long en bouche. Celui du domaine Schlink est assez puissant, élégant et tout en en équilibre. Très complexe, il jongle avec les notes épicées et animales tout en se maintenant dans une grande finesse. »

Le gewurztraminer
J. C. : « Seul le domaine Max-Lahr en a placé un dans la Charta Luxembourg. Son gewurztraminer est très réussi, très aromatique, avec beaucoup de volume mais sans être lourd ou écœurant. Il a un côté épicé (poivre blanc) et beaucoup de fraîcheur. »

Les pinots gris

J. C. : « Le domaine Krier-Welbes a produit un pinot gris très typé, très droit et parfaitement propre. Cette bouteille offre une belle concentration mais aussi du fruit et de la fraîcheur. Ses arômes sont fins et bien définis : un très beau vin. Le domaine viticole Häremillen a construit un pinot gris bien structuré, rond et équilibré, doté d’une belle longueur et un grand potentiel de garde. Celui du domaine Kohll-Leuck est marqué par un joli nez, du fruité et de la minéralité. Il est frais et long en bouche. Enfin, le pinot gris du domaine Schumacher-Lethal est tenu par une belle structure minérale, une jolie acidité et une grande longueur. Son nez est fruité, sa bouche complexe et ronde. »

A lire également

Articles récents

4/11/2019

« Le bouchon est un objet naturel et technologique »

Ce n’est pas le tout de produire du vin effervescent, encore faut-il le boucher ce qui, pour peu que l’on…

4/11/2019

Le Wousselt, un ancêtre fringant

Lorsque vous quittez Ehnen en direction du nord, vers Wormeldange, vous longez le Wousselt. Au bas du coteau, les vignes…

4/11/2019

Nouveaux concours en circuit court

Depuis deux ans, la confrérie Saint-Cunibert récompense les meilleurs rivaner du pays grâce à son propre concours, le Rivaner Uncorked….

4/11/2019

« Dès 2008, à 23 ans, je suis seule aux commandes »

Nommée à 23 ans cheffe de la cave de Grevenmacher des Domaines Vinsmoselle, la Champenoise Charlène Muller détonne au sein…

4/11/2019

Domaine Clos des Rochers, pinot gris Grevenmacher Fels 2018

Thibaut Desfoux, sommelier du Café Bel-Air (99, val Sainte-Croix à Luxembourg). « De par son exposition, le Fels est une des…